Réaménagement autoroute : réunion d’information le 2 juin

autorouteLes ASF vont entreprendre en 2016 un réaménagement complet du noeud autoroutier entre l’A9 et l’A61.
Ces travaux vont impliquer l’acquisition d’un nombre important de parcelles, dont certaines situées en co-visiblité directe avec l’étang de Bages, le long de la D105.

Venez vous informer sur le projet et les questions qu’il soulève lors de la réunion organisée conjointement par Vivons Bages et Eccla :
le 2 juin à 19h00 à l’Espace Daudé.

ADSL à Bages : pas pour tout de suite…

Devant les difficultés rencontrées pour obtenir à Bages une connexion internet rapide correspondant aux critères de l’ADSL, pourtant annoncée par les fournisseurs d’accès et facturée en tant que telle, un membre de Vivons Bages a interrogé le Grand Narbonne sur ce internet bagessujet. Le faible débit actuel est incompatible avec certaines activités professionnelles nécessitant l’envoi et la réception de fichiers lourds ou l’utilisation « en ligne ». Et le débit baisse encore en période estivale étant donné le grand nombre de personnes connectées…

La Communauté d’Agglomération reconnait la faiblesse sur la commune de Bages de l’accès à ce service, devenu indispensable en 2015. Le déploiement de la fibre optique permettra à Bages un accès à internet performant mais il faudra peut-être encore attendre plusieurs années…

Courrier Grand-Narbonne-ADSL

Traversée de Prat-de-Cest par la Ligne à Grande Vitesse

Des adhérents de Vivons Bages ont assisté à la réunion d’information organisée jeudi 16 avril par SNCF Réseau (ex-RFF) à Portel-des-Corbières à propos de la future Ligne à Grande Vitesse.
Des compléments d’information ont également été obtenus récemment par l’association auprès des services de l’Etat.

Il ressort de tout ceci que la traversée de Prat-de-Cest s’effectuera en aérien, sur un remblai, et non en tranchée comme initialement projeté. Outre l’aspect visuel, c’est bien sûr en termes de nuisances sonores que ce changement technique, motivé par des questions de coût, risque surtout de se ressentir.TGV
Au niveau de Java, la dernière version du tracé se situe à 340 m environ à l’ouest de la nationale et le domaine sera enjambé par un ouvrage à 4 travées (petit viaduc), le remblai ayant une hauteur d’environ 9 m à ce niveau. La ligne passera ensuite à environ 400 m à l’ouest de Prat-de-Cest proprement dit avant d’entrer en tunnel un peu à l’est de Lambert en direction de Montredon.

SNCF Réseau a indiqué qu’un DVD concernant le tronçon qui traverse chaque commune pouvait être communiqué à la mairie correspondante sur sa demande.

Nous ne savons pas si ces informations sont connues à ce jour de tous les Prat-de-Cestois ou pas. Nous les avons transmises à un groupe d’habitants de Prat-de-Cest, et notamment aux élus qui y résident.

Carte du tracé prévu : LGV Prat-de-Cest

La carte réglementaire des risques de submersion est parue

Alea-2010_BagesSollicitée par Vivons Bages, la DDTM (Direction Départe-mentale des Territoires et de la Mer) que nous avions rencontrée l’an dernier, nous a fait savoir que la carte d’aléas provisoire de Bages est désormais disponible. Cette carte définit les zones à risques vis-à-vis de la submersion marine en distinguant deux « aléas » : l’aléa 2010, qui concerne la situation actuelle, et l’aléa 2100 qui prend en compte la probable montée des eaux au cours des décennies à venir.

C’est ce deuxième aléa qui est à considérer pour déterminer la constructibilité de zones actuellement non-construites.
Ces cartes sont téléchargeables à l’adresse http://www.aude.gouv.fr/cartes-d-aleas-a7446.htmlElles ont désormais valeur réglementaire. La mairie de Bages en a été informée le 23 janvier 2015 par la procédure du « porter à connaissance ».
(voir http://www.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=doc&id_article=21300).

La carte de l’aléa 2100 indique avec des hachures toutes les zones situées en dessous de la zone +2.40 m NGF qui sont donc déclarées inconstructibles. Concernant Bages, cette carte montre en particulier qu’aucun des terrains situés le long de la route joignant la côte de l’Aiguille au carrefour de la route d’Estarac n’est concerné par la submersion marine. C’est exactement ce que nous n’avons cessé d’affirmer depuis le début des discussions autour du projet d’AVAP ! Elle montre également qu’il en est de même des terrains situés en contrebas de la route d’Estarac à l’aplomb du lotissement du Village des Pêcheurs.

Ainsi, du point de vue de la réglementation en matière de submersion marine, ces deux zones peuvent tout à fait être étudiées en vue de l’implantation de nouvelles constructions. Voilà du grain à moudre pour la future Commission Communale Consultative d’Urbanisme !

Vivons Bages invité à la future Commission Consultative d’Urbanisme

Logo-MairieBDEn date du 22 janvier 2015, Vivons Bages a reçu une invitation officielle de la mairie afin que son président participe à la Commission Communale Consultative d’Urbanisme que la municipalité a décidé de mettre en place.  Après discussion au sein du Conseil d’Administration, c’est Catherine Roi, architecte-urbaniste, qui a été choisie en tant que suppléante compte tenu de ses compétences évidentes en la matière.

L’association sera évidemment très présente au sein de cette instance dont elle a à plusieurs reprises demandé la création. Elle sera particulièrement vigilante sur le périmètre des questions abordées par la commission, qui doivent couvrir l’ensemble des problématiques liées au développement et à la protection urbanistiques de Bages.